Vous faites des travaux d’isolation, vous remplacez votre vieil équipement de chauffage par du matériel performant ? Vous avez droit à une prime énergie dès lors que vous entreprenez des travaux visant à réduire votre consommation d’énergie. Découvrez dans cet article comment revendre votre certificat d’économie d’énergie et récupérer votre prime.

Qu’est-ce que la prime énergie ?

La prime énergie connue aussi sous le nom de « Prime C2E », « prime éco énergie » ou encore « Certificats d’Économie d’Énergie » (CEE), est un dispositif d’aide écologique mis en place pour permettre aux particuliers de réaliser leurs travaux d’économie d’énergie à moindre coût. Portant sur une large palette de travaux, la prime énergie peut prendre en charge une importante partie du coût d’acquisition de votre équipement. De plus elle s’obtient relativement facilement et son délai d’obtention est très court (moins de deux mois).

Quels travaux sont concernés par la prime énergie ?

Un large éventail de travaux permettant de réaliser de réelles économies d’énergie est éligible, tels que :

  • les installations utilisant les énergies renouvelables : aérothermie, géothermie, chauffe-eau solaire, chauffe-eau thermodynamique, système solaire combiné, pompe à chaleur eau eau, etc.
  • les travaux d’isolation : isolation de toiture, isolations des murs, des combles, des planchers bas, fenêtres double vitrage, etc.
  • le chauffage : plancher chauffant hydraulique, chaudière à condensation, chaudière à basse température, chaudière à biomasse, appareils de chauffage au bois (poêle à bois).
  • les installations de ventilation : VMC simple flux autoréglable, VMC double flux ou VMC simple flux hygroréglable.
  • les travaux de régulation : sonde de température extérieure, programmateur de chauffage, radiateur à chaleur douce, robinet thermostatique, etc.

Comment bénéficier de la prime éco énergie ?

Les conditions techniques suivantes doivent être remplies pour tous les types de travaux éligibles à la Prime Energie :

  • le logement doit avoir été achevé depuis plus de 2 ans
  • les travaux doivent être réalisés par un professionnel titulaire de la certification RGE en cours de validité et correspondant au type de travaux réalisés

La souscription à la prime énergie doit être effectuée avant tout engagement auprès d’un artisan. Une fois l’inscription terminée, vous pouvez contacter un professionnel certifié RGE, signer vos devis et passer aux travaux. Pour que votre dossier soit pris en compte, vous ne devez procéder à aucun engagement (signature de devis, versement d’avance, achat de matériel)  avant la souscription. À la fin des travaux, vous devez remplir une Attestation sur l’Honneur avec votre interlocuteur. Le dossier prime énergie doit comprendre l’Attestation sur l’Honneur, une copie de la facture et la qualification du professionnel engagé. Une fois votre dossier déposé vous devrez compter selon l’opérateur que vous avez choisi pour la valorisation de vos certificats d’économies d’énergie, entre 1 mois et demi et 6 mois pour recevoir votre prime énergie.

le montant de la prime énergie

Sous quelle forme bénéficier de la prime énergie ?

Pour souscrire à la prime énergie, plusieurs options s’offrent à vous. Différents acteurs de votre quotidien sont à même de vous la proposer :

  • Grandes enseignes de la grande distribution,
  • Grandes enseignes de bricolage,
  • Fournisseur d’énergie ou de carburants
  • Sites Internet spécialisé dans le business des certificats d’économie d’énergie.

Au total, il existe une vingtaine de professionnels à qui vous pouvez demander votre prime énergie.

Recevez votre prime énergie par virement bancaire

Si vous faîtes appel à l’un des différents sites Internet spécialisés tels que Calculeo.fr, Primesenergie.fr, Ceenergie.com ou d’autres, ces derniers réceptionneront votre dossier, revendront votre certificat d’économie d’énergie aux vendeurs d’énergie et vous reverseront votre prime énergie par virement.

Total, Aviva et Primagaz ont aussi leurs sites dédiés qui leur permettent de vous racheter directement vos certificats d’économie d’énergie. Ce sont alors eux qui vous versent votre prime énergie. 

Obtenir une prime énergie sous forme de bons d’achat

Les grandes enseignes de bricolage et de la grande distribution vous reverseront quant à elles votre prime énergie en bons d’achat. Rendez-vous sur les sites spécifiques de Leclerc, Auchan, Carrefour ou Leroy Merlin, Castorama, Brico-Dépôt et Mr Bricolage pour faire évaluer le montant de votre prime énergie en bons d’achat.

Les primes énergie Bleu Ciel et ENGIE

EDF et GDF étant les plus gros acheteurs de certificats d’économie d’énergie, ils utilisent leur réseau d’installateurs pour rembourser les primes énergie. La plupart du temps, les installateurs labellisés Bleu Ciel ou Dolce Vita déduiront directement la prime énergie de leurs devis. Il vous faut alors être vigilant et leur demander de vous indiquer clairement le montant de celle-ci. Ainsi, vous pourrez comparer avec plusieurs devis et parfois décider de vendre votre certificat d‘économie d’énergie par vous-même à un autre acteur.

Cumulez votre prime énergie avec d’autres aides !

L’avantage à penser écologie lorsque vous entamez des travaux de rénovation, c’est que de très nombreuses aides ont été mises en place par l’état. Celles-ci sont cumulables et vous permettent de vous faire rembourser ou financer une grande partie de vos travaux. Vous pouvez donc tout à fait profiter de la prime énergie tout en bénéficiant de la TVA à 10%, de l’éco prêt à taux zéro ou encore du Crédit d’impôt pour la transition énergétique.

HABITEUM, spécialiste de la rénovation sur-mesure à Paris et en Île-de-France accompagne ses clients tout au long de leur projet de rénovation et les aide aussi à bénéficier de toutes ces aides pour financer les travaux. Nous travaillons également avec des professionnels certifiés RGE afin que vous puissiez profiter de la prime énergie sans souci.