Vous souhaitez agrandir votre maison mais votre terrain est trop étroit ? Nous avons la solution à votre problème : surélevez votre maison ! En choisissant d’ajouter un étage à votre maison, vous vous épargnerez les tracas du déménagement, et vous pourrez continuer à vivre normalement tout au long des travaux. Sans oublier la forte plus-value apportée à votre maison !

En quoi consiste la surélévation d’une maison ?

La surélévation consiste à agrandir une maison en hauteur, en y ajoutant un étage habitable, en lieu et place de vos combles sous toiture. Cette solution est idéale lorsque vous habitez en ville et que votre terrain ne se prête pas à un agrandissement du rez-de-chaussée. En surélevant votre maison, vous gagnez un espace de vie conséquent, puisque de la même superficie que votre étage inférieur.

L’avantage de cette technique est que vous pouvez continuer à habiter et vivre dans votre maison, sans perturbations majeures tout au long des travaux réalisés par votre entreprise de rénovationEn effet, tout se passe à l’extérieur de votre maison. Un échafaudage est installé sur le pourtour de votre maison afin d’accéder à la toiture aisément, et les transports de matériaux se feront uniquement via cet échafaudage.

Les étapes de la surélévation et l’isolation des combles

étancheification des comblesTout d’abord, la toiture et la charpente sont déposées élément par élément afin de ne pas endommager les étages inférieurs.

Une fois que ces éléments sont retirés, on procède à l’étanchéification de l’espace de travail. Afin de ne pas avoir d’infiltration d’eau (pluie ou condensation), toute la zone est protégée à l’aide de bâches plastiques disposée sur une structure en bois couvrant toute la surface de toit de la maison.

Cette protection étanche va rester tout au long du chantier jusqu’à la pose de la nouvelle couverture en zinc, et pourra être retirée uniquement une fois les fenêtres installées et les travaux d’étanchéité réalisés.isolation-combles

La partie supérieure de la maison étant ainsi hors d’eau, les ouvriers peuvent commencer à construire le nouvel étage au sec. On installe donc la structure du futur plancher, les solives, puis les murs porteurs, sur lesquels vont venir se poser les nouveaux éléments de la charpente. Une fois cette charpente installée, on réalise la pose de la nouvelle toiture en zinc, puis l’installation des ouvrants (fenêtres, velux) et les travaux d’étanchéité.

L’étape suivante consiste à ouvrir la trémie donnant accès à l’étage inférieur puis à installer l’escalier. On termine enfin par les travaux d’électricité, de plomberie et d’enduit et de préparation des murs, comme tout autre construction neuve, avant de passer aux finitions.

Règlementation et conditions à respecter pour surélever votre maison

La première condition à vérifier est la capacité structurelle de la maison et des sols à supporter le poids que l’on ajoute avec le nouvel étage. La surélévation consiste à ajouter à l’habitation existante une charge supplémentaire. Cette méthode augmente donc le poids total de votre maison, ce qui n’est pas anodin. Un tel projet nécessite ainsi l’intervention d’un bureau d’études pour vérifier la capacité de la structure existante à supporter la nouvelle charge, ainsi qu’une étude des sols.

De tels travaux étant conséquents, et modifiant l’aspect de votre maison, il faut également vérifier si vous êtes en droit de les réaliser. Avant de déposer le permis de construire, il faut donc vous adresser à la Mairie de votre commune pour obtenir le Plan Local d’Urbanisme (PLU) et vous assurer que votre projet est réalisable réglementairement parlant. Ce document vous indiquera entre autres, la hauteur maximale des constructions, par quartier ou pour la ville entière, ainsi que les règles régissant les vis-à-vis entre habitations.

Afin de vous aider dans ces démarches, HABITEUM vous accompagne et réalise avec vous le dossier d’instruction de Permis de construire.

Bien penser l’aménagement du nouvel étage

aménagement des comblesTout d’abord, réfléchissez au modèle d’escalier que vous souhaitez installer : droit, coudé, en colimaçon. Il doit s’adapter parfaitement à l’étage inférieur, et idéalement faire perdre le moins de place possible. Si vous possédez déjà un étage, nous vous conseillons de choisir un escalier similaire à celui déjà présent afin de respecter l’harmonie de la maison. Une fois l’escalier implanté, vous pouvez réfléchir à l’aménagement de l’espace restant.

Si vous souhaitez réaliser une pièce d’eau, il est indispensable d’identifier les évacuations existantes au niveau inférieur. De cette manière, nous vous conseillons de placer la future salle d’eau à l’aplomb d’une évacuation déjà présente. Vous vous épargnerez ainsi le casse-tête du cheminement du conduit d’évacuation à réaliser entre les deux étages. Lorsque ces 2 points sont solutionnés, vous pouvez tranquillement penser au reste de l’aménagement sans vous poser trop de questions.

Afin de vous aider à choisir la meilleure solution d’aménagement de vos combles, HABITEUM vous accompagne dans la réalisation de vos plans afin que vous n’ayez aucune mauvaise surprise.

Vous avez désormais tous les éléments en main pour une rénovation de maison réussie. Grâce à la surélévation, vous augmentez la valeur de votre patrimoine immobilier à un coût maitrisé !